Cookies : informations relatives aux lois de l'Union Européenne

Les cookies assurent le bon fonctionnement de l'ensemble des services Simland. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK

Se connecter à Simland

 

 

 

J’ai oublié mon mot de passe


ACTUALITE DE SIMLAND : Le café "Cimetière des Simlandais" vient d'ouvrir




Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 13 messages ] 
Gwench • Le retour au village 
Auteur Message
Citoyen
Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 26 Oct 2013, 12:00
Argent en votre possession:
28.00

Banque:
16,305.00

Message(s) : 6619
Localisation : Ouest
Etat: 08 | Méridionie
Image


Citer:
DiSCOURS D'iNVESTiTURE, KAMiTOSHi

Chers Simlandais,

Dans l'ethnologie japonaise, le terme "furusato" renvoie, grosso modo, à un phénomène consistant en un retour, à un moment de sa vie, dans son village d'origine (sato : village ; furu : ancien). Utilisant cette notion, j'envisage de l'appliquer à Simland. L'heure n'est pas vraiment à discuter de ce qui est bon ou mauvais pour l'économie, ni de savoir si notre Gouvernement doit signer un blanc-seing à la sphère politico-économique de l'Asie, de l'Europe ou des États-Unis, ni de dire que le gouvernement fédéral d'avant a fait pire que celui d'avant qui disait déjà que le pire avait été fait un peu avant encore.

Simland ne traverse pas de crise majeure. N'écoutez pas les déclinistes qui se font entendre de force sur ce forum. Le pays, chimère ludique vieille de plus de 10 ans est encore debout. Ses habitants ne sont pas tous partis. Mieux, certains y arrivent et cherchent à prendre place dans ce grand jeu qu'est notre pays. Simland a une base solide, chiffrable. C'est un début, mais l’objectif majeur qui nous anime tous est d'augmenter cette population.

Du côté des jeux de simulation urbanistique, notre pays peut s'appuyer sur de nombreux jeux, variés mais offrant de belles possibilités d'illustrations de notre projet role-play global. Que ce soit le vétéran Sim City 4, les anciens Cities XL/XXL, l'adolescent mal formé Sim Cities et le bébé prometteur Cities Skylines, nous avons de quoi dynamiser notre pays.

J'en reviens à mon ouverture sociologique, le Furusato. L'heure est venue pour Simland de le réaliser. Il faut revenir aux bases. Il faut revenir à ce qui fait l'essence de notre jeu collectif : les villes. Il faut en priorité remettre la ville au coeur du jeu. Simland possède quelques villes historiques, qui sont le fruit des créations via les city-builders partagées sur le forum. Simland mériterait même d'ancrer son patrimoine un peu plus en donnant ce statut de ville historique à certaines merveilleuses réalisations qui ont su traverser le temps. Mais il faut surtout construire l'avenir, donc construire de nouvelles villes. Mettre en lumière celles-ci et le travail de RP de leurs maires sera doublement bénéfique pour Simland. Car l'équation est simple : pour 1 nouvelle ville, cela implique généralement 1 nouveau membre. Encourageons les membres hésitants à faire des villes. Faisons en sorte que cela redevienne l'activité première de Simland !

Mais je vous rassure, je n'ai pas l'intention de voir décliner les activités ayant cours depuis des années à Simland. J'ai dans l'idée qu'elles bénéficieront du regain d'activité que pourrait amener la construction de nouvelles villes et, de facto, l'arrivée de nouveaux membres. Ne cherchons pas à forcer la main aux membres présents en les obligeant à participer malgré eux à des projets qui les dépassent, et qu'ils fuiront. Il faut inverser le mouvement d'action : de la base vers le sommet, pas l'inverse.

Le Furusato est une idée qui peut concerner aussi les membres les plus anciens qui ont un peu délaissé leurs villes d'origine. Il faut encourager un retour d'activité parmi ces membres. Oh, certes, sans les obliger à tenir un calendrier de mises à jour, mais redonner vie à des lieux qui comptent ou qui ont compté à Simland. Car Simland s'est développé à partir de ses villes, de cette activité primale de ce role-play collectif.

A partir de là, si ce projet s'avère concluant, je n'ai aucun doute que la suite suivra : l'économie, les activités connexes (journaux, entreprises, médias, sports, relations "internationales", ...). Les interactions reviendront, parce que basées sur un tamis solide de villes ayant du background. Soyons acteurs de notre Nation, ne nous enfermons pas dans un confort bureaucratique qui nous amène à remuer seulement tous les 6 mois.

Voilà, Simland, mon projet pour les 6 mois à venir. Je crois dur comme ferme à cette idée. J'espère pouvoir la mettre en place, la rendre crédible et la voir fonctionner. Je n'oublie pas non plus ce qui gravite autour, ce qui nourrit d'autres actions de RP.

Simland, l'heure est au retour du village !

Gwench'lan dan Mohar dan An Braz / maire de Kamitoshi / P3M


Dernière édition par Gwench le 28 Oct 2015, 22:04, édité 3 fois.



20 Oct 2015, 23:31
Profil
Citoyen
Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 26 Oct 2013, 12:00
Argent en votre possession:
28.00

Banque:
16,305.00

Message(s) : 6619
Localisation : Ouest
Etat: 08 | Méridionie
Image



Voici les villes qui seront visitées durant la campagne.

Image


21 Oct 2015, 16:47
Profil
Citoyen
Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 26 Oct 2013, 12:00
Argent en votre possession:
28.00

Banque:
16,305.00

Message(s) : 6619
Localisation : Ouest
Etat: 08 | Méridionie
Image


Image
Le Monument des Grands Simlandais de Lostande Flor


Citer:
DiSCOURS DE POLiTiQUE iNTÉRiEURE, LOSTANDE FLOR

Image


Chères Simlandaises, Chers Simlandais,

Je suis assez fier de me trouver aujourd’hui à Lostande Flor. Étant un Méridional, je connais assez bien l’Histoire de cette ville et toutes les contributions qu’elle a pu apporter à notre État, la Méridionie. Mais aussi au pays. Son passé, à base de présences plus ou moins dominantes des Espagnols, des Néerlandais et des Français au sein d’un bassin simérindien, a grandement participé à écrire notre riche Histoire.

Cette ville est le symbole de ce que j’espère pouvoir mettre en place pour notre politique intérieure : remettre au goût du jour ce genre d’activité. Des villes présentées régulièrement par ses membres, avec un travail tant sur l’urbanisation dans un city-builder, que sur le contenu de la ville. Ces deux éléments sont à la base de notre jeu. Nous aimons les city-builders et nous aimons présenter nos villes. C’est ce que nous préférons, c’est ce qui nous a amenés à Simland et nous y a fait rester. Avec une ville à présenter, on se sent l’envie de fournir du contenu sur celle-ci pour la rendre vivante, l’intégrer au socle simlandais.

Actuellement, de nombreux membres possèdent ou ont possédé une ville, qu’ils avaient fait prospérer, pour laquelle ils avaient créé du fond. Et ce travail simple n’est plus réalisé régulièrement, ou plus du tout. Je ne nie pas ma part de responsabilité, ayant moi-même du mal à faire vivre mes villes. Mais, quand le volet city-builder lasse un peu, il faut se pencher sur le background. Accessoirement, entretenir sa ville, une fois présentée, fait partie du devoir du citoyen simlandais, s’il souhaite pouvoir jouir de ses droits électoraux.

Aussi, je souhaite réaffirmer avec force la règle édictant l’obligation de faire des mises à jour de ses villes tous les 6 mois a minima pour pouvoir voter et/ou se présenter à une élection. Pour juger de la pertinence des mises à jour et éviter un entrefilet aux bonnes dates, pour passer entre les gouttes, je compte m’appuyer sur un groupe de notation, composé du ministre de l’Intérieur, du Juge fédéral, du Gouverneur de l’État concerné par la ville et du Directeur de La Cartographie Nationale. Ce groupe, au moment de composer les listes, jugera de la pertinence de la mise à jour. Les avis favorables valideront l’inscription sur la liste électorale. En cas de refus, un délai supplémentaire serait offert avec en compensation un RP plus fourni et/ou une présentation imagée de la ville plus en adéquation. Le temps bureaucratique doit se terminer. L’action politique à Simland doit revenir à ceux qui jouent le jeu et respectent LA règle de base de Simland : développer sa/ses ville/s. Cela me concerne, bien évidemment, en premier lieu. Il n'y aura pas d'exceptions.

Au sujet des élections étatiques, je compte m’appuyer sur un groupe similaire, à l’exclusion du Gouverneur concerné que le Président remplacerait, afin de juger si le travail fourni par l’élu en place a contribué à l’effort général ou a juste consisté en un « remplissage à blanc » de sa fonction. Là encore, seul un avis favorable pourrait permettre à un Gouverneur de se représenter (dans le cas, et seulement dans le cas où il n’aurait pas, par ailleurs, accompli son devoir de Maire ; voir plus haut). L’idée est d’en finir avec les cache-misère qui sont utilisés parfois pour pouvoir juste conserver un fauteuil politique. Cela évitera aussi certaines tensions.

Comme il est souvent dit : nul n’est censé ignorer la Loi. Et être citoyen signifie un équilibre entre droits et devoirs. Je ne souhaite pas que ces organismes soient ultra-présents, car si tout le monde joue le jeu, les accréditations iront vite et ne souffriront aucune contestation. Vous êtes Simland ; Simland est ce que vous en faites.

Ce qui m’amène à un point en rapport avec les villes et la gestion intérieure du pays : leur répartition dans les États.

Certains États ne connaissent pas la crise des installations de villes. Mieux, ils possèdent une solide base de villes actives. Que ce soit la Méridionie, les Plaines de l’Avalon, le Lewsland, etc., les signaux sont au vert à ce sujet. Mais au Thulak, en Génésie, en Hudson-Rétanie, par exemples, les conditions ne sont pas les mêmes. Et, ce, malgré les efforts consentis par leurs Gouverneurs pour pallier ce problème. Je souhaite donc remettre au goût du jour le système de primes à l’installation. Avec une nuance : selon le taux de remplissage de l’État, la prime variera. Par exemple : si un membre décide de s’installer au Thulak, sa prime sera plus élevée que s’il avait fait le choix d’aller en Méridionie. Évidemment, avec le temps, il faudra revoir la grille en fonction des installations et du remplissage des États. L’idée est d’optimiser la répartition des villes dans le pays, pour donner de la consistance à notre géographie virtuelle. Il en découlera, aussi, une plus grande activité dans ces États au niveau local dans les cadres politique, associatif, sportif, économique, militaire, ... Afin d’accompagner ces installations, et afin de pourvoir au meilleur développement possible, il sera donné une petite prime aux Gouverneurs lors de l'installation d'une nouvelle ville, afin que ceux-ci puissent créer du lien à l’échelle locale, avant que le membre/la ville ne tisse des liens à plus grande échelle. La durée et le montant de celle-ci seront bien plus faibles et plus courts dans le temps. Il ne s'agit pas de vider les comptes publics. Par contre, le lobbying pour l’installation sera interdit. Tout au plus, une recommandation de la part du Gouverneur quant à l’emplacement en rapport avec les souhaits du joueur sera acceptée, une fois l’État choisi par le joueur. J’insiste sur le fait que le choix devra appartenir au joueur qui crée sa ville. Il doit se sentir pleinement acteur et maître de ses choix.

En compensation, pour éviter l’installation outrancière (juste pour siphonner les primes), ces dernières seront réparties dans le temps, afin de pousser le joueur à s’installer sur le long terme. Le délai concernant cette répartition dans le temps est encore en réflexion.

Voilà les idées que je propose pour dynamiser un pan de notre pays. J’ai dans l’idée que ça peut sembler parfois lourd à mettre en place. Mais je crois en cette idée, et pas seulement parce que c’est la mienne.

Simland, l’heure est au retour au village !

Je remercie monsieur le Maire Rafi pour son accueil dans sa ville de Lostande Flor et la possibilité qu'il m'a offerte de m'exprimer devant vous. Cet après-midi, je vais aller visiter, sans faire de discours, les rues et ruelles de la ville historique voisine d'Assuria. Je vous invite à en faire de même.

Gwench'lan dan Mohar dan An Braz / maire de Kamitoshi / P3M


23 Oct 2015, 10:20
Profil
Citoyen
Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 26 Oct 2013, 12:00
Argent en votre possession:
28.00

Banque:
16,305.00

Message(s) : 6619
Localisation : Ouest
Etat: 08 | Méridionie
Image


Citer:
DiSCOURS SUR L'ÉCONOMiE, OMEGA

Chères Simlandaises, Chers Simlandais,

Ce soir, je souhaite m'entretenir avec vous de mon projet économique. Je vous rassure d'entrée, vous ne serez pas assommés par des tonnes de chiffres. Juste par un constat : l'économique a pris le pas sur l'urbanisation. Nos maires, nos entrepreneurs, nos sportifs, presque tout le monde ne parle que de ça, de prime abord : les simleons, leur circulation, leur juste valeur. Je vous le demande, est-ce vraiment bien important ? A-t-on besoin de voir autant de simleons circuler de gré ou de force ? Qu'est-ce que cela apporte à nos villes ? Rien. Il faut rétablir le courant dans le bon sens : de la ville à l'économie.

Je vous le redis, c'est la priorité donnée aux villes qui permettra de revoir les simleons circuler. Car, comment constituer un tissu économique solide lorsque le tissu urbain se délite ? Doit-on s'en remettre à la spéculation, comme nous pouvons le voir, de temps à autre, lorsqu'une entreprise vend des parts, des actions, des obligations ?

Dans mon précédent meeting, je l'ai déjà dit, je souhaite primer les membres qui s'installent, selon des critères définis (remplissage de l'état, nombre de villes, ancienneté du membre, ...) et aider les Gouverneurs aussi en leur permettant de nourrir leur économie locale. Qui commande à une entreprise locale, qui soutient le développement d'une compagnie aérienne locale. Mais tout cela ne pourra revenir que si les villes renaissent, refleurissent.

J'envisage aussi de supprimer les salaires pour les Ministres. Représenter la Nation est un honneur, pas un emploi. Hors de question de tomber dans une chasse au portefeuille pour ne voir quasiment rien sortir du bureau du Ministre. Par conséquent, et parce que tout travail mérite rétribution : les salaires seront supprimés et une prime à la fin du mandat sera versée en fonction de l'investissement. Un Ministre méritant, ayant fait vivre son domaine, méritera une prime élevée. Un Ministre pantouflard ne méritera qu'une prime de base. Autant il faut redonner de l'allant à notre plan d'occupation des sols dans les états avec l'implantation de villes, autant il faut redonner de l'allant à l'action gouvernementale en récompensant ceux qui s'investissent ET produisent des choses concrètes (RP solides, concours, appels d'offres nombreux, etc.).

Sachez que si je suis élu, je ne prendrai aucun versement du Trésor Public.

Ces simléons doivent être durement gagnés et cela évitera aussi d'avoir des réclamations pour les versements mensuels, parce que retard ou autre raison. Un membre impliqué produit toujours de bonnes choses. On peut le voir avec certains Maires, certains Gouverneurs et, parfois, avec certains Ministres. Par conséquent, à l'échelle étatique, je propose aussi que le Gouvernement soutienne les Gouverneurs qui feront vivre leur état activement. Que ce soit sur le forum ou sur le Wiki.

Ainsi, si la situation demeure identique à ce qu'elle est depuis quelques mois, je propose juste d'arrêter de payer des salaires à ne rien faire. Concrètement, cela n'influera pas tant que ça sur Simland actuellement. Par contre, si l'activité revient et se généralise, alors j'ai dans l'idée que l'économie repartira.

Enfin, dernières idées. L'état fédéral proposera à des entreprises aux marchés bien ciblés de se porter actionnaire à hauteur de 15%, voire plus si le partenariat intéresse toutes les parties. L'armée, l'aéronautique, la marine marchande ou militaire, la recherche spatiale, les instituts de sondage, les autoroutes, ... voici les marchés que l'état doit soutenir en participant financièrement et/ou administrativement. Je propose aussi que, dans certaines situations, si un RP d'entreprise apporte et contribue au contenu général de Simland mais ne rencontre pas son public, alors le gouvernement fédéral versera une prime pour récompenser le membre qui s'investit malgré tout.

Évidemment, il ne s'agit pas de donner de l'argent pour 3 lignes et une photo. Je souhaite que le fond soit bien "contrôlé", histoire d'empêcher les abus et d'obtenir, surtout, du vrai contenu global pour Simland.

Gwench'lan dan Mohar dan An Braz / maire de Kamitoshi / P3M


24 Oct 2015, 19:03
Profil
Citoyen
Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 26 Oct 2013, 12:00
Argent en votre possession:
28.00

Banque:
16,305.00

Message(s) : 6619
Localisation : Ouest
Etat: 08 | Méridionie
Image


Image
Le Château Michel


Citer:
DiSCOURS SUR LES SPORTS, CHÂTEAU-BONNOT

Image


Chères Simlandaises, Chers Simlandais,

Mon tour de Simland arrive à Château-Bonnot. Je souhaite énoncer mes propositions pour les sports. Ce meeting devrait être assez court tant le sujet semble actif.

Il semble acquis pour tous que l'activité "sport" fonctionne bien. Trois sports sont actifs en ce moment. Le football, que je vais vite passer. Le cyclisme, tenu à bout de bras par Léonidas ces dernières années. L'occasion de rassembler la communauté autour des villes, pour les courses (d'un jour, d'une semaine ou de presque un mois), autour des membres qui peuvent participer en proposant des équipes. Et je vais revenir brièvement sur le football US, tentative menée par Venger et reprise par le gouvernement pour que la saison aille au terme. Je salue d'ailleurs cette action intelligente du gouvernement que je rejoins. Intervenir quand cela est nécessaire pour soutenir l'activité.

Toutefois, certains sports majeurs manquent encore à l'appel, actuellement. Pourtant, ils ont existé à Simland. Le hand-ball, le hockey sur glace, le basket-ball, le rugby, etc. Je souhaite ramener ceux-ci dans l'actualité. Je suis actuellement à la recherche des jeux vidéos adéquats pour proposer aux Simlandais de nouvelles activités sportives. Mais le sport ne pourra pas exister sans des villes. Je reviens encore à ma première idée, encourager et booster les villes, ce qui permettra de nourrir le sport par ricochet. La gestion et l'animation pourra revenir aux membres les plus intéressés pour faire vivre ces sports. L'idée est donc d'animer aussi bien la partie city-builder (créer des villes qui pourront s'ancrer dans le paysage facilement par le biais du sport) que le RP communautaire, comme le football y parvient, ou le cyclisme aussi (à un moindre degré hélas, Léonidas n'est pas récompensé de ses efforts).

Le sport ne devrait donc pas être un domaine difficile à animer, mais à ne pas négliger non plus.

Gwench'lan dan Mohar dan An Braz / maire de Kamitoshi / P3M


26 Oct 2015, 20:27
Profil
Citoyen
Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 26 Oct 2013, 12:00
Argent en votre possession:
28.00

Banque:
16,305.00

Message(s) : 6619
Localisation : Ouest
Etat: 08 | Méridionie
Offtopic :
Petite précision : les idées énoncées ce soir ont été rédigées avant que je ne me propose à la modération du Wiki.


Image


Image
Quartier Sayanogorsk


Citer:
A Novaya Tulsk.

Image


Chères Simlandaises, Chers Simlandais,

Ce soir, je vais m'entretenir de choses connexes qui méritent qu'on s'y attarde. A savoir : le Wiki, les cartes et le lien villes/carte officielle.

Le Wiki est un outil génial, que la communauté a su développer et continue de développer. Toutefois, il existe des petites choses à améliorer encore. La plus importante est de remplir les pages blanches. Quelle frustration de tomber sur une page sans informations, alors que flâner dans le Wiki permet de découvrir des éléments du passé, ou du présent. J'envisage une partie de ma politique axée sur le Wiki, qui n'est pas qu'un outil cosmétique ou littéraire. C'est aussi une base de sauvegarde de notre jeu, si jamais le forum phpBB devait avoir une panne majeure comme on en a connu par le passé. On m'objectera que le Wiki n'est pas à l'abri non plus. C'est vrai, mais je n'ai pas eu vent d'autre bug excepté le Bug-One récent. Par conséquent, je veux mettre en avant les modérateurs du wiki et leur mission : contrôler, vérifier, réparer le cas échéant, élire, ... Les modos-wiki le font déjà, mais je souhaite que cela se généralise et devienne plus intense encore. Pour enrichir et conserver au mieux notre Wiki. Mais aussi le garder lisible. Ainsi, je demanderai aux modos-wiki de chercher des pages à promouvoir aux rangs bronze/argent/or, à la fois pour récompenser les membres qui fournissent du travail sur leurs pages, et à la fois pour mettre en avant certaines pages qui peuvent aider les nouveaux arrivants à voir ce qui a compté ou ce qui compte à Simland. Et par conséquent, les aider à intégrer plus rapidement du background sur Simland, puis à s'inspirer de travaux réussis. Dans le même ordre d'idée, je souhaite que l'équipe de modération réalise un travail d'archivage, comme cela a pu avoir lieu par le passé. J'ai bien conscience que ces missions sont déjà en cours, mais je souhaiterais que cela se fasse dans le premier mois du mandat. Le Wiki y gagnerait rapidement en lisibilité et en attractivité pour certains centres d'intérêts.

J'en arrive aux villes, comme vous vous y attendiez. Cette fois, ce sera simple, je cible les Villes Historiques. La première chose que je souhaiterai voir rapidement, est une mise à jour de la carte officielle, comprenant les deux nouvelles Villes Historiques (St-Louis-sur-Avalon et Lostande Flor). Ensuite, je souhaite apporter quelques changements concernant la Loi les régissant. Il est dit dans l'article 2 que la ville doit être inactive. Je comprends ce postulat de départ, mais j'estime qu'actuellement, des villes actives contribuent au rayonnement de Simland. Je vais citer pêle-mêle une liste non exhaustive : Utopia, Medrean, Goliaski, Mercentille, ... Je soumettrai une liste plus précise lorsque je commencerai ma gouvernance. Mais avant cela, il faudra en passer par la Loi. Il faudra changer cet article 2 afin d'intégrer la possibilité que je souhaite appliquer. Les trois autres points ne seront pas touchés.

Ensuite, je souhaite endiguer cette vague qui semble inarrêtable que la Cartographie Nationale applique (car c'est la règle) : le retrait des villes inactives depuis 6 mois. Je trouve le procédé fondé mais injuste et contre-productif pour Simland. Retirer des villes inactives, cela peut se comprendre puisqu'on encourage l'activité, ici. Injuste car il arrive que de belles villes deviennent absentes car son Maire a dû s'absenter, de gré ou de force. Enfin, contre-productif car retirer les villes crée des déserts dans les différents états. Cela donne un sentiment d'effritement, de disparition lente et programmée, voire de mort annoncée du pays (si on s'axe sur ce point). Je souhaite donc ancrer dans sur la carte officielle certaines villes importantes, ayant plus de 2 années d’activité, pour renforcer le tissu étatique et empêcher de créer des trous géographiques et/ou historiques (cf. Lostande Flor : riche histoire mais absente de la map pendant longtemps). Si la ville finit par tomber en sommeil, alors je désire qu'elle soit maintienue sur la carte pendant 1 an, avec une icônographie adéquate. J'ai vu que l'état du Lewsland m'avait devancé à ce sujet, en proposant ses idées. Je soutiens pleinement cette démarche.

Je souhaite rendre les Gouverneurs actifs dans le procédé que je veux mettre en place. Ce seront eux qui choisiront les villes à conserver selon ce nouveau statut (du fond sur le forum et/ou sur le wiki, 2 ans révolus), mais la confirmation de cette liste se fera au cours d'un dialogue avec le gouvernement fédéral. Juste pour éviter les qualifications de villes qui ne le mériteraient pas. Cela dit, si cela se fait de façon intègre, la discussion ira vite. Tout le monde doit être responsable, et ainsi, Simland retrouvera un maillage plus dense de villes. Ce qui permettra de travailler des RP annexes (trains, avions, économie, politique, ...). Et ce qui permettra de ralentir la désertification.

Enfin, dernier point. Je souhaite commander à la Cartographie Nationale 3 cartes : Marine, Santé et Tourisme. Simland manque de cartographie dans ces domaines. Une carte pour la marine marchande, militaire (ah, non, on l'a déjà), mais aussi les liaisons de passagers. Une pour la Santé, ce qui signifiera un recensement pointu des établissements de santé simlandais. JMT avait voulu entamer cela, ça n'avait pas marché. Cette fois, le recensement doit aller au bout. Enfin, Tourisme. Je tiens à continuer et développer le travail fourni par les gouvernements précédents. Pour s'ouvrir au monde extérieur, quoi de mieux que le tourisme ? Ces cartes permettront de mettre en valeur des villes qui pourront développer du contenu RP. Simland a tout à y gagner.

Ces volets-là nous permettront de développer Simland, tout en nous changeant les idées après avoir bitumé nos villes pendant des heures.

Gwench'lan dan Mohar dan An Braz / maire de Kamitoshi / P3M


28 Oct 2015, 00:24
Profil
Citoyen
Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 26 Oct 2013, 12:00
Argent en votre possession:
28.00

Banque:
16,305.00

Message(s) : 6619
Localisation : Ouest
Etat: 08 | Méridionie
Image


Image

Palais du Gouverneur

Citer:
DiSCOURS DE POLiTiQUE ÉTRANGÈRE, Harmen

Image


Chères Simlandaises, Chers Simlandais,

Me voici ce soir à Harmen pour parler de politique étrangère. Cela sera simple, rassurez-vous, je ne vais pas vous tenir ici par ce froid pendant longtemps.

Simland a cette particularité de se trouver à cheval sur trois bassins économiques. Quatre si on anticipe celui de l'Arctique qui va arriver, avec le réchauffement climatique.

A l'est, nous avons la sphère d'influence américaine. Nous aurions tout intérêt à envoyer nos entreprises pétrolières négocier des contrats d'exploitation ou d'import de brut, surtout au Texas. Il parait que l'Alaska se tarit. Essayons d'y implanter une entreprise ou deux, sait-on jamais.

A l'ouest, nous avons la moitié de la population mondiale qui nous tend les mains pour des échanges économiques. 3 milliards d'individus, avides de consommer. Il faut encourager Simland à exporter ses produits technologiques les plus raffinés dans cette région.

Au sud, l'océan Pacifique est une zone de commerce immense. La pêche doit être un secteur actif de Simland. Il nous faut créer des compagnies de pêche pour exploiter au mieux ces richesses, dans le respect des éco-systèmes. Le Pacifique constitue aussi un axe de frêt maritime important. Il faut donc encourager les entreprises simlandaises qui se lanceront dans ce domaine.

Dans tous les cas, le gouvernement soutiendra toute entreprise cherchant à s'exporter dans le but de ramener des devises à Simland. S'il le faut, pour lancer l'activité, le gouvernement financera une partie des sommes nécessaires. C'est aussi pour cela que je souhaite la réalisation d'une carte maritime précise, afin d'offrir aux entreprises les infos utiles pour savoir où s'installer au mieux.

Enfin, il est temps de redevenir réaliste : l'Europe est lointaine, elle ne nous concerne pas directement. Géo-politiquement parlant, son influence et son attrait sont mineurs pour nous. Nous nous contenterons juste de garder un oeil sur son économie, car c'est surtout cela qui nous intéressera, à l'avenir. Pas d'ingérence dans les affaires européennes.

A l'inverse, nous allons prendre notre part d'influence dans le Pacifique et toutes les mers bordant celui-ci. Particulièrement en mer de Chine, avec la question des îles Spratley. La Chine construit des îles artificielles au mépris du droit international, dans le seul but de revendiquer une ZEE. Il faut condamner fermement ce genre d'initiative. Quelle soit chinoise ou autre.

Un peu avant, je vous ai brièvement parlé de l'Arctique. C'est un bassin économique en devenir. Mais je ne veux pas associer Simland à la pollution de ce site. Aussi, plutôt que de nous ruer sur ses ressources naturelles, je souhaite présenter à l'ONU une copie du traité sur l'Antarctique signé en 1959 par douze États et suivi en 1991 par le protocole de Madrid, qui faisait de l'Antarctique un continent avec un statut particulier : les activités militaires y sont interdites ainsi que l'exploitation des ressources minérales sauf celles qui sont menées à des fins scientifiques. Je désire que Simland soit le porte-étendard de ce futur Traité.

Dernier point, un peu décalé par rapport au thème : la présence de Simland dans l'espace. Simland doit réamorcer son agence spatiale pour s'affirmer dans le concert des grandes Nations. Et si une mission pour la Lune ou pour Mars arrive bientôt, nous nous devons d'en être ! Le gouvernement demandera à l'Agence de faire son audit puis de fixer des objectifs.

Voilà des missions et des objectifs simples, mais possibles à réaliser et de nature à fournir du contenu à notre jeu Simland !

Gwench / maire de Kamitoshi / P3M


28 Oct 2015, 23:51
Profil
Citoyen
Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 26 Oct 2013, 12:00
Argent en votre possession:
28.00

Banque:
16,305.00

Message(s) : 6619
Localisation : Ouest
Etat: 08 | Méridionie
Image


Image

New Retropolis

Citer:
DiSCOURS SUR L'iMMiGRATiON, New Retropolis

Image


Chères Simlandaises, Chers Simlandais,

Ce soir, il sera question de l'avenir simlandais, de sa jeunesse. Que peut-on dire qui n'a pas été déjà dit ? Oui, on a besoin de nouveaux membres. Oui, j'espère qu'ils feront de belles villes (même des moins belles, on prend !). Oui, ils participeront à l'effort d'écriture et d'invention propres à Simland. Oui, je suis convaincu qu'ils s'intégreront facilement à Simland.

Le gouvernement a entrepris une simplification de la phase d'accueil qui va dans le bon sens. Je n'y toucherai pas.

Par contre, j'ai pu lire ici et là qu'il devenait nécessaire d'aider à accélérer leur intégration. Et il a été proposé tantôt un permis à point, tantôt un certificat. Je pense qu'il y a du bon dans ces idées. Le délai de 21 jours pour obtenir la citoyenneté me semble un bon délai, quoique... Les 50 messages, je pense qu'il faut revoir cela en l'adaptant. Cela fait 2 ans depuis quelques jours, que je suis ici. Je me souviens de la frustration de ces 21 jours d'attente alors que j'avais dépassé rapidement les 50 messages. Je me mets à la place d'un nouvel arrivant. Ces délais peuvent parfois pousser à quitter le navire plus tôt que prévu. Aussi, je propose que, pour tout membre qui se lance dans un domaine simlandais, il puisse voir le délai et/ou le nombre de messages requis diminuer. Qu'il propose une ville, une entreprise, un parti politique, ... et/ou qu'il complète des pages Wiki adéquates avec son activité, alors l'immigrant simlandais doit être aidé de toute urgence. Il faut encourager les bonnes volontés qui cherchent à s'intégrer. N'oublions pas, nous les Dinosaures qui sentons la naphtaline, enfermés dans nos palais et autres mairies, à quel point Simland est complexe. Alors, quelqu'un qui fait l'effort, il faut lui renvoyer l'ascenseur. Cela peut passer par la réduction de 10 messages la limite à atteindre et/ou la réduction d'une semaine d'attente de naturalisation.

En écho à cela, un constat a été fait à ce sujet : les campagnes de publicité à l'extérieur sur des sites similaires à Simland n'ont pas eu les effets escomptés, malgré les efforts réalisés. Varions la nature de ces sites. Ciblons les city-builders francophones traitant de Cities Skylines, c'est l'avenir du city-builder. Ciblons éventuellement des sites dédiés au jeu de rôle. Peut-être que le goût de l'écriture peut permettre d'amener du monde dans nos contrées ? Et, évidemment, pourquoi pas cibler des sites spécialisés dans certains types de jeux de simulation de sport ? Si du monde arrive, et qu'en même temps nous parvenons à densifier notre réseau de villes, Simland trouvera de nouveaux membres avec qui échanger, travailler et -parfois- s'écharper gaiement.

Je n'oublie pas, toutefois, que le propre du genre de communauté comme Simland possède toujours des difficultés à conserver son âge d'or, passée les 10 ans. J'ai déjà pu expérimenter cela par ailleurs. Les communautés ne sont pas mortes, elles vivent de leur noyau dur. Simland possède un noyau dur. Et, parfois, un nouveau membre arrive. Il faut alors lui donner envie de rester, de s'amuser avec nous. Par conséquent, il ne faudra pas non plus que les anciens (et en premier lieu moi-même, "jeune ancien"...) oublient comment ils s'adressent à ceux-ci, ni l'image qu'ils peuvent renvoyer lorsqu'il y a une querelle. Soyons mâtures et exemplaires, là aussi. L'intégration des nouveaux passe aussi par là.

Gwench / maire de Kamitoshi / P3M


29 Oct 2015, 23:34
Profil
Citoyen
Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 26 Oct 2013, 12:00
Argent en votre possession:
28.00

Banque:
16,305.00

Message(s) : 6619
Localisation : Ouest
Etat: 08 | Méridionie
Image


Image
Place de la République


Citer:
DiSCOURS DE CLÔTURE, ST-LOUiS-S/-AVALON

Image


Chères Simlandaises, Chers Simlandais,

Les choses se sont un peu accélérées, ces dernières heures. J'avais prévu d'aller conclure ma campagne électorale à Sun City, après une brève visite à Ramur City. Mais depuis hier, mon équipe de campagne m'a conseillé de rester à St-Louis-s/-Avalon et d'éviter de me rendre en Papaya. Les tensions existant à Aveiro pourraient s'étendre à d'autres agglomérations de l'État. Aussi, aller faire un meeting à ce moment-là serait dangereux et pourrait encourager les manifestants à s'exprimer au risque que cela dégénère. Éspérons que le Gouverneur de Papaya remettra les choses en ordre dans son État.

Dès lors, mon discours de clôture se fera ici, à St-Louis. Et ce n'est pas une solution au rabais, tant la toute nouvelle ville historique des Plaines de l'Avalon a du charme. Je conclus donc ici ma campagne électorale durant laquelle je me suis plu et pris au jeu. Tout n'a pas été rose, l'opposition a fait entendre sa voix. Heureusement, d'ailleurs, c'est signe que la démocratie fonctionne à Simland. Même si parfois, elle déborde un petit peu du cadre.

J'ai aussi suivi le travail de mes adversaires. Ils ont quadrillé le pays pour porter leurs idées, eux aussi. C'est une campagne électorale intéressante pour qui aura pris le temps de s'y intéresser. Parfois, dans le fond, nous nous rejoignons tous les trois. Parfois, pas du tout... mais alors du tout. Cela offrira aux Simlandais du choix. Pour le moment, les sondages me donnent perdant, mais vous le savez tous, les sondages ne veulent pas forcément dire grand-chose. J'ai foi en mes idées et ma candidature, mais surtout en vous qui serez acteurs de ce projet.

Cette campagne n'a pas pour but de porter ma personne à la plus haute magistrature, mais à trouver des solutions concrètes, applicables et mobilisatrices. C'est là mon réel objectif : réunir tout le monde dans le jeu qu'est Simland. Que tout le monde y trouve ce qu'il a envie d'y trouver. Je soutiendrai en priorité les villes, mais je n'abandonnerai pas les à-côtés. Il faut que l'un et l'autre se nourrissent mutuellement. Il faut encore plus renforcer nos fondations avant d'espérer construire de nouveau dessus.

Merci pour toute votre attention que vous m'avez portée durant cette campagne. Merci à toutes les municipalités qui m'ont accueilli. Vive Simland !

Gwench / Maire de Kamitoshi / P3M


Dernière édition par Gwench le 02 Nov 2015, 10:33, édité 1 fois.



30 Oct 2015, 14:05
Profil
Citoyen
Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 26 Oct 2013, 12:00
Argent en votre possession:
28.00

Banque:
16,305.00

Message(s) : 6619
Localisation : Ouest
Etat: 08 | Méridionie
Image



Citer:
DiSCOURS SOiRÉE ÉLECTORALE • PREMiER TOUR, AKASAKi

Image


Image

Au moment de la découverte des résultats du premier tour de l'élection présidentielle

Chères Simlandaises, Chers Simlandais,

C'est avec une certaine émotion que je viens à vous ce soir. Les urnes ont parlé. La lutte fut très serrée entre Antonio Aligrini, Yassou de Constansia et moi-même. Peu de voix nous séparent, mais je me vois porté au second tour. Je remercie les Simlandais-e-s qui ont cru en moi et qui croient encore en moi. Je suis touché, profondément touché. Quand je regarde le chemin parcouru, je constate qu'il n'a pas été simple, tant mes adversaires ont su montrer aussi toute leur détermination. J'insiste aussi sur leur fair-play : aucun coup bas, aucune remarque blessante. Il faut les félicitier, c'est quelque chose de bon à prendre, pour tout le monde. Merci, sincèrement.

Lorsque je regarde les résultats, ce soir, je prends conscience d'une chose. Certes, je suis au second tour de cette élection. Certes, pour les observateurs, je reviens du diable vauvert. Mais, surtout, j'ai compris que la ligne que j'ai tenue pendant cette campagne doit être amendée, doit être assouplie. Je ne suis plus le candidat de mes idées. Je deviens, ce soir, un candidat qui se met au service de tou-te-s les simlandais-e-s. L'heure est au rassemblement. Nous souhaitons rendre Simland plus vivant. Nous voulons nous amuser comme nous le souhaitons. J'ai bien compris cela et je me représenterai devant vous, lors de nouveaux meetings, pour exposer mes vues, amendées.

Image


Je pense toujours que Simland n'est pas en déclin. Si on met de côté le jeu électoral consistant à rappeler le ban et l'arrière-ban, je constate que nous avons un noyau dur d'une trentaine de membres. Je compte travailler sur ce noyau dur pour pérenniser Simland, en essayant d'en faire revenir certains, mais aussi afin qu'il convienne au plus grand nombre. Je souhaite aussi que nous puissions agréger les nouveaux membres, encore plus si ces derniers se donnent pleinement pour Simland, comme le montrent les nouveaux membres Bonaparte, Demonshow et Yeskiomach (par exemple ; liste non-exhaustive).

Nous avons les moyens de nous amuser. Nous avons la possibilité d'enrichir à notre façon le background de Simland. Nous avons en main notre avenir. Je souhaite porter ces envies et les mettre en action. Je souhaite nourrir le dialogue entre le gouvernement fédéral et les citoyens, mais aussi avec les gouverneurs, les acteurs culturels ou encore les chefs d'entreprise. Je veux apporter ma pierre à l'édifice Simland, pas saborder ses fondations.

Merci ! Vive Simland !

♪♫♪♫
De ces froides plaines du nord
De la chaude forêt qui dort
Des grands lacs aux comores
Cette nuit je rêve encore

J'ai voulu un Simland en paix
Où le peuple pouvait s'aimer
Tous les soirs l'espoir renait
Le rêve va se réaliser

J'ai vu certains tout bâtir.
et des jaloux tout détruire.
Les Ambitieux récompensés
Et les envieux tous chassés

En cette belle soirée
La paix est à nos pieds
L'âme de nos agglomérations
Prône l'entraide et l'évolution

J'ai rêvé d'un Simland en paix
Hé bien ! ce temps est arrivé
tous les soirs l'essence y est
Le rêve s'est réalisé

Unis dans la diversité
Des villes autant que l'amitié
Comme l'oiseau allant vers l'équateur
Nous volons vers une époque meilleure



:: Je vous attends à la taverne pour échanger. ::


02 Nov 2015, 00:34
Profil
Citoyen
Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 26 Oct 2013, 12:00
Argent en votre possession:
28.00

Banque:
16,305.00

Message(s) : 6619
Localisation : Ouest
Etat: 08 | Méridionie
Image


Image


Citer:
MEETiNG DE SECOND TOUR, SUN CiTY

Image


Chères Simlandaises, Chers Simlandais,

Durant ma première semaine de campagne, j'ai souvent énoncé l'idée de créer des groupes pour contrôler qui fait des villes, qui fait du travail sur le wiki, etc. Je me rends compte qu'en voulant ouvrir le jeu tout en gardant un oeil sur celui-ci ne correspond ni à ce qu'attendent les Simlandais, ni à ce que j'ai envie de proposer. C'est plus contre-productif qu'autre chose, comme vouloir m'occuper des salaires des Ministres, ou savoir si un Maire fait une mise à jour tous les 6 mois (ça, finalement, c'est du ressort du Gouverneur). J'ai bien compris que ça ne collait pas avec les attentes simlandaises.

Ce premier tour a mis en évidence un fait : l'arrière-ban n'a pas été sonné, ce qui a donné 32 votants. Pour les anciens, c'est dramatique. Pour moi, c'est une base de travail : après 12 ans, Simland possède encore 32 membres plus ou moins actifs, selon leur envie et/ou leur humeur. Pour une communauté de joueurs aussi âgé, c'est beau. Simland possède un noyau dur, il faut l'entretenir, il faut donner envie aux anciens de revenir jouer (regardez Carter, revenu de sa suspension, qui souhaite reprendre place à son rythme), il faut parvenir à agréger les nouveaux en les aidant à s'installer soit en créant une ville, soit en les faisant s'installer dans une ville existante. Ainsi, les nouveaux pourront intégrer Simland sans avoir forcément à passer par un city-builder. Et cela rejoindra mon souhait, aussi : voir les villes redevenir actives. Évidemment, si, en plus, un nouveau membre ou un ancien nous sort une ville construite avec SC4, CSL ou autre, alors là, c'est la cerise sur la chantilly sur le gâteau.

Par conséquent, plutôt que d'offrir des primes aux immigrants, sans les obliger à faire quoi que ce soit, pourquoi ne pas envisager de donner cette prime à ceux qui entreprennent ? Que ce revenu serve pour nourrir le background simlandais, ou pour les motiver à être acteurs à Simland, à s'intégrer dans le tissu social existant. Ce qui découle forcément de cela : si un membre s'investit, sur le forum ou sur le wiki, dans un domaine qui lui permet de jouer pleinement, alors il FAUT diminuer les contraintes d'attente (enlever 10 jours et/ou baisser le seuil de 10 messages, les idées de la sorte ne manquent pas). Au bout de 12 années, on ne maîtrise plus vraiment l'immigration malgré tout ce qui a été tenté. Donc, quand un nouveau membre arrive, tout doit être fait pour lui donner envie de rester jouer avec nous. Si, en plus, ces nouveaux membres, quels que soient les univers d'où ils proviennent (sport, jeu de rôle, littérature, ...), arrivent avec des amis... Cela recoupera nos efforts de communication.

Durant cette semaine écoulée, j'ai aussi avancé l'idée de changer l'article 2 renvoyant au statut de Ville Historique. J'ai cru lire entre les lignes des critiques que j'ai reçues que ça n'accrochait pas vraiment. Dès lors, j'envisage que les villes les plus actives et œuvrant le plus à la richesse culturelle du pays se voient récompensées à la fin de chaque année. Ce sera à vous, Simlandais, de choisir, parmi une sélection établie par le Gouvernement fédéral, la ville qui aura le plus brillé pendant l'année. L'objectif n'est pas d'aller sur les plate-bandes de la Capitale de la Culture, mais d'offrir la possibilité aux Simlandais de dire ce qu'ils ont aimé dans nos villes.

Autre constat, dû aux critiques et autres discussions : alors que je souhaitais tout centrer sur la ville, je pense pouvoir parvenir à cela en changeant l'angle d'approche. Je m'explique. Si un membre entretient une SimCompagnie, un club de sport, un parti politique, un journal, ... alors je souhaite que la ville d'implantation (soit : le siège social de l'activité) demeure sur la carte pendant au moins 12 mois au-delà de la dernière activité prouvée. Cela laisse un temps suffisant pour éventuellement revenir, sans subir les contre-coups de l'IRL. Cela rejoint aussi ma volonté d'endiguer la désertification de Simland en conservant un maillage urbain important.

Dans ce sens, je souhaite que la Fédération et les Gouverneurs établissent des listes de villes concernées par ce projet avec, évidemment, des discussions concernant les cas de désaccords. Les Gouverneurs sont des acteurs à solliciter plus souvent, aussi. Cela rejoint aussi les idées énoncées précédemment, en créant du background pour des membres qui ne font pas forcément dans le city-builder. Privilégiant le jeu, cela doit et peut profiter aux villes, en retour.

Toutefois, je ne change pas tout par opportunisme. Je conviens que les échanges de la semaine écoulée m'auront été bénéfiques pour apprécier plus globalement les attentes. Concernant mes propositions pour le Wiki, la politique étrangère, ou les possibilités économiques d'entrer dans le capital de certaines entreprises, ou encore les commandes prévues à la LCN de trois cartes (Marine, Santé, Tourisme), cela je souhaite les mettre en action.

Je l'ai dit au soir du premier tour, mais je le réaffirme ce soir. Je n'ai pas envie de tout changer, de tout compliquer. Je souhaite que les membres de Simland puissent trouver la voie qui leur correspond le mieux pour jouer, et que le Gouvernement fédéral les aide du mieux possible, sans tomber dans l'assistanat. J'ai fait un rêve. Un doux rêve. Celui de marquer Simland. J'ai rêvé qu'on parlait de moi en bien dans quelques mois, quelques années. Cela me satisferait pour une seule raison : cela signifierait que Simland est reparti à un rythme correct et que les membres ont adhéré aux projets et ont pu s'amuser comme ils le souhaitaient.

Et plus que les règles, ou la contrainte du city-builder, c'est cela qui nous portera : jouer selon nos besoins, nos envies et nos capacités. Vive Simland !





Image


03 Nov 2015, 23:18
Profil
Citoyen
Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 26 Oct 2013, 12:00
Argent en votre possession:
28.00

Banque:
16,305.00

Message(s) : 6619
Localisation : Ouest
Etat: 08 | Méridionie
Image


Image
Ramur City


Citer:
DiSCOURS DE CLÔTURE DE CAMPAGNE, RAMUR CiTY

Image


Chères Simlandaises, Chers Simlandais,

Je conclus ce soir ma campagne électorale à Ramur City. La route jusqu’à ce soir aura été longue et tortueuse. Mais plaisante, malgré tout.

Et ce soir, avant que les bureaux de vote n’ouvrent, je tiens à vous dire quelque chose de fort. Oui, je suis extrême.

Je suis extrêmement décidé à tenter de sortir Simland de sa torpeur. En redonnant la main de Simland à ses joueurs qui sont et font Simland, avec les villes comme objectif, je ne propose que d’accompagner celles et ceux qui veulent participer à cela, quel que soit le moyen choisi.

Je suis extrêmement honnête et courageux, puisque j’ai reconnu avoir fait fausse route lors de la campagne du premier tour, d’avoir pris du recul et mis de l’eau dans mon vin, dans le seul but de proposer un projet qui a pour but de rassembler plutôt que diviser. Faire cela est aussi montrer le respect que j’ai pour mes électeurs, ne leur cachant rien. L’honnêteté paie toujours.

Je suis extrêmement respectueux de mes adversaires, que ce fusse Yassou durant le premier tour, ou Antonio durant le second. Et il en aurait été de même pour Sim Hurban s’il avait maintenu sa candidature. J’ai aussi l’extrême conviction que les électeurs sont sages et savent choisir en leur âme et conscience, sans se laisser emporter par les faiseurs d’opinions.

Je suis extrêmement engagé dans l’idée de rassembler, d’entretenir l’atmosphère d’un Simland qui s’est pacifié ces derniers mois.

Voilà effectivement de quoi avoir extrêmement peur de me faire confiance. C’est un portrait extrême que je dresse devant vous...

Mais j’ose surtout imaginer que ce que j’ai pu apporter à Simland, localement (FSF, Méridionie, Wiki) sert de gage de bonne foi sur mes intentions et ma capacité à obtenir des résultats, quoique mes détracteurs puissent en penser. Je suis là depuis deux années. J’ai relancé une fédération sportive réputée, en m’entourant pour cela d’une équipe motivée et passionnée. J’ai créé deux villes, essayant de donner du fond à une partie simlandaise : Hirohito. J’ai joué la carte du RP en donnant vie, un peu, à un parti imaginaire, le Parti Indépendantiste Nippon. J’ai passé du temps à compléter plusieurs pages wiki de la Méridionie durant mon mandat de Vice-Gouverneur. J’ai donné à la Fédération la méthode pour remplacer les images perdues (en fait : des liens cassés) sur le Wiki, tout en m’occupant moi-même de réparer nombreux de ces problèmes, sans être missionné. J’offre mes services pour fournir du contenu graphique à Simland. J’ai privilégié ces deux dernières années l’action à l’inaction, que mes plus virulents détracteurs devraient essayer de combattre de leur côté.

Maintenant, on en arrive, à quelques minutes d’ouvrir les bureaux de vote, à se demander s’il faut poursuivre ce qui a été fait, ou prendre un risque et essayer autre chose. Je considère qu’on peut conserver ce qui a été fait tout en prenant le pari d’aller plus haut et plus fort, ensemble. C’est mon souhait, c’est le cap global que je me fixe pour Simland.

En réinvestissant les villes, nous pouvons donner ou redonner corps à Simland dans tous les domaines possibles et imaginables. Faisons-nous confiance. Accordez-moi vos suffrages pour faire de moi un Maître de Jeu à Simland, et non un donneur d’ordres. Je ferai tout mon possible pour réussir dans le projet que je vous ai présenté.

Vive Simland !

♪♫♪♫
De ces froides plaines du nord
De la chaude forêt qui dort
Des grands lacs aux comores
Cette nuit je rêve encore

J'ai voulu un Simland en paix
Où le peuple pouvait s'aimer
Tous les soirs l'espoir renait
Le rêve va se réaliser

J'ai vu certains tout bâtir.
et des jaloux tout détruire.
Les Ambitieux récompensés
Et les envieux tous chassés

En cette belle soirée
La paix est à nos pieds
L'âme de nos agglomérations
Prône l'entraide et l'évolution

J'ai rêvé d'un Simland en paix
Hé bien ! ce temps est arrivé
tous les soirs l'essence y est
Le rêve s'est réalisé

Unis dans la diversité
Des villes autant que l'amitié
Comme l'oiseau allant vers l'équateur
Nous volons vers une époque meilleure


06 Nov 2015, 19:54
Profil
Citoyen
Citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 26 Oct 2013, 12:00
Argent en votre possession:
28.00

Banque:
16,305.00

Message(s) : 6619
Localisation : Ouest
Etat: 08 | Méridionie
Image


Citer:
DiSCOURS DE REMERCiEMENT, UTOPiA

Image


Chères Simlandaises, Chers Simlandais,

C’est avec émotion que je me présente à vous. Ce soir, c’est toute ma vie simlandaise qui change. Me voilà appelé à la plus haute fonction de Simland. La plus convoitée, mais surtout la plus exigeante. C’est un nouveau chapitre qui s’ouvre pour notre pays, pour les 6 prochains mois, et je ne souhaite qu’une chose, c’est que l’histoire écrite soit belle. C’est la tâche que vous m’avez confiée et je vais évidemment tout faire pour m’en montrer digne.

Je tiens à féliciter mon adversaire, Antonio Aligrini, qui a bataillé durement durant toute cette campagne électorale. Notre duel fut serré et je n’oublie pas que la balance a penché de mon côté pour peu de choses. Il a démontré, à qui osait en douter, qu’il est un membre pilier de notre Fédération. Je lui souhaite le meilleur à venir.

Ce soir, quand je repense au chemin parcouru depuis Hirohito, plein de souvenirs se bousculent dans ma tête. Mais c’est à Simland dans sa diversité que je pense, tout simplement, avec ses pépites de background, ses pépites de villes urbanisées au mètre près, ses pépites de créateurs de mode, de musique, de vidéo, ses pépites de scribes qui, inlassablement, retranscrivent les connaissances du forum sur le wiki, à ses membres qui ont écrit, qui écrivent et qui vont écrire l’Histoire du pays.

Nous sommes forts de tout cela et Simland a su maintenir intact cette culture et cet héritage qui défient le poids des ans. Certes, la pyramide des âges se creuse, mais une jeunesse se présente à nous. Il faut parvenir à créer le lien entre les générations pour que Simland continue son chemin. C’est pour cela que je souhaitais que les villes soient le vecteur d’activité de la Fédération, le cœur de mon programme. Que les villes servent de nœuds de communication, d’animation. Que l’architecture, l’histoire locale et régionale, les entreprises, l’économie, la culture, la politique, … puissent trouver un point de départ dans les villes à toutes les imaginations, à tous les échanges, à tous les amusements.

J’ai bien conscience qu’il me faudra convaincre plus que 51% de la population simlandaise, mais c’est un défi que je relève. C’est le genre de challenge qui pousse à donner le meilleur, à entendre les contraires aussi, à ne pas s’endormir sur un résultat électoral, à mobiliser l’ensemble des Simlandais. Selon leurs envies, leurs possibilités, mais avec une base solide : nos villes issues de 12 années d’existence.

Ce soir, Simland a pris le parti d’oser, de tenter, sans forcément renier ce qui a été accompli ces derniers temps. C’est un honneur qui m’est fait d’incarner cela, d’avoir la chance de m’inscrire dans une lignée de bâtisseurs. Le plus grand défi de ma carrière simlandaise commence ce soir. C’est ensemble que nous y arriverons.

Je vous remercie.

Vive Simland !



09 Nov 2015, 00:15
Profil
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.   [ 13 messages ] 

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
cron
SIMLAND | Équipe administrative | Djay: Fondateur de Simland ; Maël & hiphip85 : Gestion du design, codage et administration


©2003-2017 - Simland.eu. Design par ST Software pour Simland.eu. Modifié par Maël & Fololilalimb & hiphip85.
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr
phpBB SEO. Simland.eu est propulsé par phpBB